Construction d’un Pôle commercial & Pôle socio-culturel dans le cœur de bourg des Clouzeaux

Place du Commerce, 85430 AUBIGNY LES CLOUZEAUX

22

Programme

Equipement public : Réalisation de deux pôles d’activités en cœur de bourg des CLOUZEAUX Pôle Commercial et pôle socio-culturel. Etude préalable réalisée par l’agence Sophie BLANCHET en 2016 « Elaboration d’une stratégie communale pour la revitalisation du Centre Bourg » Programme technique réalisé par PREMIER’ ACTE PROGRAMMATION en 2017 Concours de maîtrise d’œuvre lancé en 2017 par La Mairie d’Aubigny Les Clouzeaux Les enjeux de l’opération - Affirmer la centralité du bourg en agissant sur le bâti et l'aménagement des espaces publics du cœur de bourg - Rendre attractif le centre bourg par l’implantation des activités socio culturelles et commerciales, Place du commerce -> Construire des locaux adaptés aux activités dévolues : *un pôle commercial Place du commerce pour des activités de : - boulangerie pâtisserie, - Bar-tabac –presse, - Restaurant, - un box pour la post - un box pour une activité tel que coiffeur (équipement abandonné en cours d’étude) *un pôle d’animation socio culturelle pour les activités suivantes - Médiathèque - 3ème lieu, - salle d’arts plastiques - salle d’animations, - salles de cours de musique, - foyer de jeunes, bureau des associations et bureau des animateurs * Aménager l’espace public en maitrisant les confrontations d’usages : - Sécuriser le parvis de l’église et ralentir les flux automobiles - Aménager des terrasses devant les commerces

Concepteurs

  • Sophie BLANCHET / Agence BLANCHARD TETAUD BLANCHET

Commune

  • AUBIGNY LES CLOUZEAUX

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • COMMUNE D'AUBIGNY LES CLOUZEAUX

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2020

Surface(s)

Pôle commercial : 558 m² (SP) / 623 m² SHON Pôle socio-culturel : 625 m² (SP) / 706 m² SHON Aménagement des abords : 3700 m²

Coûts

coût de construction : 1 662 000,00 €ht aménagement extérieurs : 318 295,00 €ht total : 1 980 295,00 €ht

Documents

LE CŒUR DE BOURG : UN PROJET DE SITE:
une valorisation mutuelle du projet urbain et architectural
pour ancrer le cœur de bourg dans le site.
LE PROJET URBAIN : UN CŒUR DE BOURG ANIMÉ ET IRRIGUÉ PAR SES ESPACES PUBLICS
Avec les différents éléments bâtis du programme, notre projet urbain se construit sur une trame d’espaces publics qui irriguent et drainent l’ensemble du centre-bourg . Ce sont autant d’espaces urbains qui qualifient les lieux et assurent la greffe urbaine en intégrant les bâtiments existants et projetés dans un espace urbain fort, structuré sur un maillage qui conforte leur valeur architecturale. Le pôle commercial et le 3eme Lieu sont donc mis en scène et renforcés par leur rôle urbain et soulignés par les espaces publics qui les prolongent avec un enrichissement du programme par un dialogue des espaces intérieurs et extérieurs
Le nouveau lieu : la place du commerce (ou de la halle !)
– la composition de la Place du Commerce met en scène les façades existantes du bâti, église et habitations en la complétant par la façade animée de la nouvelle halle et en organisant un axe de perspective du parvis de l’église à celui du Troisième lieu.
L’optimisation des déplacements s’organise dans l’espace contraint et limité de la place du Commerce .
LE PROJET ARCHITECTURAL : UNE HALLE ET DES NEFS : des volumes harmonieux dessinent la Place.
Les deux projets répondent à des programmes très différents et leurs architectures respectives doivent être clairement identifiables, se compléter et ne pas « s’affronter », C’est pourquoi le parti architectural global propose :
-> d’associer les commerces à l’image forte et claire de la halle du village,
-> de créer un volume attirant et ludique sous un grand toit rythmé de nefs pour le 3ème lieu
Ces deux architectures volontairement distinctes dans leur vocabulaire s’harmonisent par les tonalités de façades en symbiose avec les façades claires des habitations sur la place du Commerce (ou de la Halle)

LA HALLE DES COMMERCES:
La halle est ouverte sur trois côtés en favorisant les échanges et répond aux objectifs suivants :
 Trait d’union urbain entre le parvis de l’église et le 3ème Lieu
 Cohérence architecturale globale développant une façade urbaine qui participe à l’identité de nouvelle centralité du cœur de bourg ;
 Identité et évolutivité de chaque implantation.
avec un vocabulaire de matériaux commun : toiture en bacs acier de couleur sombre, façades légères en panneaux peints et menuiseries aluminium et jeux d’enseignes les volumes commerciaux s’harmonisent et se distinguent .
Le grand toit de la halle permet une grande souplesse, répond à tous les éléments du programme et s’adapte aux fonctionnements spécifiques de chaque professionnels commerçants.
Notre proposition d’implantation :
La boulangerie: le long de la rue de l’Océan pour des arrêts minute et des livraisons facilitées ,
Le tabac Presse , avec une façade biaise visible de la rue de l’Océan, une terrasse sous l’auvent et un accès livraison,
Le restaurant bénéficie d’une terrasse orientée Ouest sous l’auvent et l’ombrière, visible de la place et faisant le lien avec le 3ème Lieu ;
Et enfin le local Poste ou local communal fait le trait d’union avec le 3ème Lieu.

LE 3ème LIEU:
Notre réponse de projet pour ce nouveau lieu de la vie communale est axée sur son attractivité, sa polyvalence et son évolutivité.
Attractivité : ouverture du auvent d’entrée en fond de perspective à partir de l’église, son volume blanc spécifique qui provoque la curiosité, rehaussé de pointes de couleur vive.
Polyvalence et évolutivité : l’équipement est composé de nefs accolées de volumétrie semblables permettant de modifier l’organisation intérieure et la mutualisation des espaces aisément à partir du hall central.
Evolutivité est assurée sur trois plans : évolutivité intérieure, évolutivité extérieure évolutivité temporaire : l’organisation en nefs juxtaposées permet une ouverture les unes sur les autres temporaire ou définitive. Les nefs s’externalisent au Sud par des jardins dédiés : salons de lecture, musique et spectacles.
C’est un bâtiment qui vit autour du hall qui s’ouvre sur toutes les fonctions et permet de limiter totalement les circulations, alliant convivialité et économie de surfaces.
L’organisation intérieure du 3ème lieu respecte le programme des liaisons préférentielles de fonctionnement
Sous la halle comme dans le 3ème Lieu. Le projet respecte l’intégralité des surfaces demandées pour chacune des fonctions.


Approche environnementale : Label : aucun
Critères environnementaux :
-> Pole commercial : CTA double flux à récupération d’énergie pour la ventilation du restaurant ;
-> Pole socio-culturel : CTA double flux à récupération d’énergie pour la ventilation
Energies renouvelables utilisées : aucune

Bureau(x) d’études : ATES bet structure / AREA bet fluides / ECB Economiste / Acoustex acousticien / ZEPHYR paysagiste
Photographe : Agence BLANCHARD TETAUD BLANCHET

À voir aussi...