CONSTRUCTION D’UN ESPACE DE CO-WORKING « LOCO NUMERIQUE »‘

125 Boulevard Louis Blanc, 85000 La Roche sur Yon

3

Programme

Construction d'un espace de co-working en R+2 sur un parc de 36 places de stationnement

Concepteurs

  • ARCHITECTURE BLANCHARD MARSAULT PONDEVIE

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • LA ROCHE SUR YON AGGLOMERATION maitre d'ouvrage - ORYON Mandataire agissant pour le compte du Maître d'ouvrage

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

SP 959 m²

Coûts

2 370 000 € HT

Documents

Dans sa volumétrie, la Loco Numérique reprend, côté voies ferrées, le gabarit en R+2 des constructions existantes et côté Boulevard Louis Blanc, la volumétrie basse des maisons de cheminots.
Le bâtiment est agrémenté d’un parvis, aménagé en continuité avec le boulevard qui peut accueillir des structures éphémères pour toutes sortes de manifestations. Il est raccordé à l’esplanade existante de la Loco Numérique par un emmarchement.
Une aile à RDC, aligné sur le boulevard, abrite une salle d’animation. Elle pourra accueillir sur son toit une extension en R+1.
Les espaces de co-working et d’accueil s’ouvrent côté voies ferrées sur une vaste terrasse. Ils offrent de nombreuses façons de travailler, d’échanger, de communiquer…
Le bâtiment est habillé d’une résille « lumineuse », en aluminium anodisé qui constitue un signal fort pour ce projet, destinées aux Start-Up du Numérique.


Approche environnementale : Le projet est habillé d'une résille qui filtre la lumière pour garantir un éclairage naturel important sans générer de surchauffe.
Une rétention des eaux de pluie est implantée le long du Boulevard Louis Blanc.
Le parc de stationnement aménagé sous l'ensemble de l'équipement profite de la déclivité pour offrir un éclairage naturel agréable et sécurisant.

Bureau(x) d’études : SETEB – Economiste, IDES – Bet structure – FIB – Bet fluides – GEOUEST – Bet VRD
Photographe : BLANCHARD Ludovic

Recyclerie La Roche sur Yon

47 boulevard de l'Industrie, 85000 La Roche sur Yon

9

Programme

- Équipement public - réhabilitation d'un bâtiment industriel en recyclerie : (isolation thermique, installation panneaux photovoltaïques) - refonte complète du bâtiment avec des renforcements de charpente et isolation

Concepteurs

  • Luc ROBIN Architecte D.P.L.G

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • ROCHE SUR YON AGGLOMERATION

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2021

Surface(s)

1 750 m²

Coûts

1 202 483.08 € HT

Documents

Historique
Le bâtiment d’avant avait un fort potentiel car de forme rectangulaire et une façade de bureau identifiable avec des voiles de béton préfabriqué.
Le projet architectural futur reprend les éléments de l’existant puisqu’il n’y a pas eu d’extension. La partie des bureaux sert aujourd’hui d’entrée du MAGASIN et a été mis en valeur par le blanc et le bandeau horizontal. L’escalier et la rampe marquent l’entrée qui est visible depuis le parking.
La réflexion du programme et le déroulement du projet ont été fait en concertation avec le Maître d’ouvrage représenté par M. Patrick MASSON et M. Pauline POIRIE ainsi que tous les services de la Roche sur Yon l’Agglomération.

À l’intérieur, le hall lumineux sert d’espace intermédiaire entre la zone des bureaux et le MAGASIN.

Le MAGASIN est lumineux. Des vitrines ont été crées ce qui donne une vue sur le parking. Des lanterneaux au plafond et des surfaces en polycarbonate sur toute la périphérie extérieure apportent une lumière naturelle. Ces prestations étudiées avec le cabinet BARRE Économiste apportent du confort pour les clients et ceux qui y travaillent et surtout permet de diminuer les consommations d’éclairage électrique puisque c’est le but final.

Le plafond du MAGASIN et de l’ATELIER ont été réalisé avec un bac de couverture acoustique afin de limiter les nuisances sonores.

L’ensemble des parois sont en BLANC et la charpente en GRIS CLAIR pour également contribuer à cette clarté et au final mettre en valeur les produits du MAGASIN qui sont présentés.

D’un point de vue technique, il a fallu renforcer la charpente. Le bureau d’études BETREC a fait les études techniques pour concevoir des renforcements sur la charpente en tenant compte de poids de la nouvelle couverture isolée et des panneaux photovoltaïques.

Sur la façade SUD, il y a 324 panneaux photovoltaïques couvrant ainsi 572 m² ce qui correspond à une puissance de 98 820 Watts c. La puissance installée permettra de couvrir les besoins du bâtiment. Cette étude a été réalisée par FACEA bureau études photovoltaïques.

Les façades en bardage vertical sont MARRON pour que l’on puisse facilement identifier le bâtiment qui est pourtant en contrebas du boulevard de l’Industrie. Au final, le choix des couleurs MARRON, NOIR et BLANC donnent la signature à la RECYCLERIE.

En conclusion, nous avons fait recycler un bâtiment industriel en magasin tout en apportant à cette architecture les préoccupations environnementales d’aujourd’hui sur les économies d’énergie et la production autonome d’électricité.


Approche environnementale : Production d'électricité en autoproduction avec des panneaux photovoltaïques

Bureau(x) d’études : Cabinet BARRE économiste, BETREC structures, FACEA fluides
Photographe : Luc ROBIN Architecte D.P.L.G.

Restructuration et extension d’un groupe scolaire

4, Rue Luneau, 85000 La Roche sur Yon

9

Programme

Domaine Enseignement du 1er degré Le projet a pour objectif de regrouper sur un même site les écoles élémentaire Jean Roy et maternelle André Malraux, afin de créer un véritable groupe scolaire. La restructuration du bâti existant et les extensions donnent naissance à un équipement multifonctionnel qui regroupe une école maternelle, une école élémentaire, un restaurant scolaire et un accueil périscolaire. L'opération comprend la rénovation des bâtiments existants, la transformation de l'ancien dojo en école maternelle, deux extensions pour la création d'un accueil périscolaire, d'une bibliothèque et de sanitaires et pour la construction d'une cuisine collective et de salles de restauration. Le projet comporte également la mise en conformité complète de l'établissement (désamiantage, accessibilité, sécurité incendie…). Les extensions s'intègrent à l'existant par leur volumétrie mais se veulent en contraste avec l'existant afin que l'histoire des lieux et leurs différentes époques soient visibles. L'accueil périscolaire en R+1 permet de créer un espace extérieur abrité (préau).

Concepteurs

  • michel joyau + Agence AA

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Ville de La Roche sur Yon

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2020

Surface(s)

Surface restructuration 1 295 m² Surface extension 925 m²

Coûts

Coût (valeur juin 2020) : 3 485 685 € HT dont : Démolition désamiantage : 157 876 € HT Aménagements extérieurs : 121 239 € HT

Documents

Au-delà de son amélioration fonctionnelle et technique, notre intervention sur cet équipement public est l’occasion de retravailler son identité architecturale : derrière une enveloppe sage à l’image des écoles de la République, on découvre une cour qui bat au rythme de nos écoles contemporaines.
Le bâti existant, d’architecture classique, est respecté et mis en valeur par le contraste avec l’architecture contemporaine des extensions.
Le graphisme et le code couleur utilisés pour les façades se matérialisent par un apport de couleurs vives en bandes verticales. Ces dernières sont un clin d’œil à la traditionnelle boîte de crayons de couleur de l’écolier et viennent atténuer l’aspect austère de l’architecture du bâti existant. Cette déclinaison de la palette se retrouve aussi dans les ambiances intérieures.


Approche environnementale : Démarche HQE sans certification – RT2012
Cibles traitées :

Très performantes : 3 (chantier à faible impact environnemental), 4 (gestion de l’énergie), 5 (gestion de l’eau), 8 (confort hygrothermique)

Performantes : 2 (choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction), 7 (maintenance, pérennité), 9 (confort acoustique), 13 (qualité sanitaire de l’air)

Bureau(x) d’études : IDES, ATBI, ECB, SERDB, AXENERGIE
Photographe : Patrick MIARA

Immeuble de bureaux

33 rue de l'Atlantique, 85000 La Roche sur Yon

8

Programme

Extension des bureaux de Vendée Expansion avec salles de réunions pour accueil de nouveaux services : ADIL et CAUE. Programmiste : SPL Vendée Expansion

Concepteurs

  • Vallée architecture

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Vendée Expansion

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2021

Surface(s)

Surface plancher existante : 1922 m² Surface plancher extension créée : 1332 m² Total surface plancher : 3254 m²

Coûts

Coût extension bâtiment : 2 652 252, 00 € TTC

Documents

Le bâtiment existant réalisé en 2008 à fait l’objet d’une démarche HQE (12 cibles sur 14).
L’implantation du bâtiment répond à des données bioclimatique :
Exposition des bureaux et salles de réunion au Nord et Sud (avec brise-soleil en façade plein Sud).
La façade ouest est protégée par des végétaux permettant la protection solaire de mai à octobre et les apports gratuit en période hivernale.
Lors du projet initial de 2008, il avait été anticiper la possibilité de surélever la partie bureaux d’un niveau. La demande du MO en 2020 était de surélever de deux niveaux. Pour répondre à cette demande, le choix du procédé constructif a été la solution de structure mixte bois -métal


Approche environnementale : Le choix du procédé constructif mixte bois-métal diminue l'empreinte carbone sur les parois extérieures de plus de 30 % avec une isolation thermique d'un niveau bâtiment passif.
Les matériaux ont une très faible teneur en COV.
Utilisation d'un plancher rafraichissant avec pompe à chaleur
Protection solaire renforcée.

Bureau(x) d’études : BET structure : SERBA ; BET fluide : AREA ; Acousticien : Alhyange ; Economie et OPC : ECB
Photographe : Vallée Architecture

Nouveau Lycee Saint François d’Assise

Ront Point Charles Sorin, 85000 La Roche sur Yon

21

Programme

Construction du nouveau Lycée Saint François d'Assise regroupant l'ancien Lycée Saint Louis Technique et l'ancien Lycée Saint Louis Lycée 1600 élèves Ateliers Salle de cours Service restauration Administration Internat 300 lits Amphithéâtre 350 places Salle Omnisports 34X44

Concepteurs

  • Pelleau & Associes Architectes

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • OGEC Lycée Saint François d'Assise

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2020

Surface(s)

32870

Coûts

42 731 000 +0.16% à la livraison

Documents

Projet réalisé avec des délais très serrés
– Etudes 18 mois
– Chantier 24 mois


Approche environnementale : Economie circulaire avec 85% d'entreprises vendéennes
03 Chantier à faible impact environnemental: Présence d'une centrale de transformateurs électriques à proximité immédiate. Terrain petit pour la grandeur du projet
04 Gestion de l'énergie Forte isolation Traitement des ponts thermiques Centrale Photovoltaïque
05 Gestion de l'eau Limitateur Pression Bouclage Eau Chaude dans l'internat (diminution de 15% des consommateurs d'eau)
07 Maintenance Pérennité des performances environnementales Tous les locaux techniques sont accessibles pour un entretien régulier et sécurisé

Bureau(x) d’études : BET Structure SERBA BET Fluides ATBI et AREA BET Acoustique GANTHA BET grandes cuisines BEGC
Photographe : Pelleau & Associes

CRECHE MULTI-ACCUEIL « Les Girafons »

Rue Guynemer, 85000 La Roche sur Yon

21

Programme

- Multi-accueil de 72 places, - 3 salles d’activités, - Cuisines & restaurant, - Salles de motricités & jeux d’eau Projet BBC & HQE • Cibles 4-5-7-11-13-14 THP et Cibles 1-2-3-12 Performantes

Concepteurs

  • ARCHIDICI

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Ville de La Roche sur Yon

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2019

Surface(s)

1 132 m² SDP + 597 m² aménagement extérieur

Coûts

2 360 000€ ht

Documents

Futur programme prépondérant du site, le projet de Multi-accueil 72 places vient compléter l’offre de services autour de l’ancien IUFM. Il entre en résonance avec son contexte urbain par un subtile jeu de toitures double pente, créant un ensemble de maisonnées à l’échelle du quartier. Contraint par un découpage parcellaire en «lanières», le bâtiment à rez-de-chaussée se développe tout en longueur permettant à la fois de définir et d’animer la future rue piétonne. Un soin particulier est apporté à la compacité ainsi qu’à la simplicité de fonctionnement des espaces intérieurs. Les quatre unités de vie sont regroupées deux à deux dans une logique de mutualisation des espaces (salles de change et de repos). Les salles d’activités occupent le volume Nord, en lien direct avec la cour, et dessinent une séquence de pignons pour apporter une lumière douce et constante ainsi que des volumes généreux et atypiques aux usagers.


Approche environnementale : Projet BBC & HQE • Cibles 4-5-7-11-13-14 THP et Cibles 1-2-3-12 Performantes

Bureau(x) d’études : AEB, économiste, AREA CANOPEE bet fluides/hqe, SERBA bet structure,OCE bet vrd, SERDB acousticien
Photographe : Guillaume NOUVELLON ARCHIDICI

BROSSARDIERE

Les Domaines de la Brossardière, Ilot 7, 85000 La Roche sur Yon

22

Programme

Construction de 28 logements collectifs locatifs

Concepteurs

  • AÜD Architectes

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • PODELIHA

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

1694 m² SHAB 1917 m² SP

Coûts

Coût construction : 2 247 700 euros HT Coût VRD/ espaces verts : 103 970 euros HT

Documents

Le projet est situé dans un nouveau quartier en cours d’aménagement. Il est essentiellement constitué par un habitat pavillonnaire aux volumes et écritures relativement simples. Le projet est édifié en R+4. Pour atténuer sa hauteur relative, des volumes iconiques, repris des profils des pignons, sont déclinés en loggias sur les façades du projet. Ils introduisent une échelle intermédiaire et de la domesticité à cet ensemble collectif. La mémoire du lieu est intégrée par le traitement du dernier étage. Des jardins d’hivers sous forme de serres horticoles font écho à l’histoire de cette terre nouvellement urbanisée
Au Sud, la déclivité naturelle du terrain est utilisée pour lover l’accès au sous-sol. L’accès principal à la résidence est traversant via un local Vélo vers le futur chemin piéton aménagé en limite EST. Nous tenons à cette spécificité pour inscrire la résidence dans le réseau développé sur l’ensemble de ce nouveau quartier.


Approche environnementale : RT2012 – 20% (E2)

Bureau(x) d’études : ECMS, ISOCRATE, AREST
Photographe : AÜD Architectes

Aménagement du square Simone Veil

7-9 place Albert 1er, 85000 La Roche sur Yon

12

Programme

Mission de maîtrise d’œuvre pour l'aménagement du square Simone Veil

Concepteurs

  • Agence Citté Claes

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Commune de La Roche sur Yon

Thèmes

  • Aménagement

Année de réalisation

2019

Surface(s)

4 800 m²

Coûts

environ 1 200 000 €HT

Documents

Création d’un lieu polyvalent qui puisse :
– accueillir des cérémonies militaires autour du Monument existant
– offrir aux Yonnais des aménagements diversifiés, adaptés au parcours de vie de chacun (espace de la naissance, de la petite enfance, de l’adolescence, aire familiale, de repos,…)

Le projet du square Simone Veil est étudié en lycée agricole pour son processus de conception et de mise en valeur.


Approche environnementale : – circuit d'eau fermé pour les fontaines
– valorisation de la trame végétale existante
– augmentation des surfaces perméables dans le projet (enlèvement de surfaces en enrobé et en gravillon)
– modification de la topographie du site pour rendre le projet accessible à tous, du Nord au Sud. Valorisation des déblais/remblais

Bureau(x) d’études : Agence Citté Claes, Géouest, Agence Crocodile
Photographe : Madame Sylvie CHOBLET

Bidule

"" rue de l'atlantique, 85000 La Roche sur Yon

28

Programme

qsg k,bùojb

Concepteurs

  • qh

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • qrdh

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2018

Surface(s)

kNKBJB

Coûts

SDFJG%J

Documents

Qdfblkb


Approche environnementale : dfbn

Financement :
QDFB §KJB

Bureau(x) d’études : qtjjarjay
Photographe : sfgj

La Maison des Super Héros

Médiathèque Rabier, 85000 La Roche sur Yon

33

Programme

Coproduite par les Maisons de l’architecture respectives de Nord-Pas de Calais, du Poitou-Charentes et de Haute-Normandie, l’exposition « La maison des superhéros » qui se tiendra d'octobre à décembre, à Lille, invite à lire entre les lignes. En croisant moult illustrations issues de la bande dessinée américaine, des maquettes et esquisses, elle démontre comment les superhéros se révèlent intrinsèquement liés à leur ville. 3 grands sujets : la maison, la ville et le dialogue entre imaginaire et réalité.Divisés en 4 sous-parties 3 grandes structures, elles mêmes redécoupées décrivent 4 axes (les 4 sous parties) 2 en X et deux en Y. La première évoque le plan tramé des villes américaines, le premier chapitre se développe alors sur les parois de ces modules. La deuxième structure, illustrant le deuxième chapitre, reprend la forme de l’icône de la maison lorsqu’elle est assemblée. La troisième forme un cube également et se détache en évoquant la ville de manière plus libre et dynamique , s’y déploient les éléments concernant le dialogue entre imaginaire et réalité. L’exposition 'La maison des superhéros' est une coproduction de la Maison de l’architecture et de la ville Nord-Pas de Calais, de la Maison de l’architecture Poitou-Charentes et de la Maison de l’architecture Haute-Normandie. En partenariat avec DC Comics, Marvel et Lego.

Concepteurs

  • KeurK architecture

Commune

  • La Roche sur Yon

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • du Poitou-Charentes et de Haute-Normandie.
  • Maisons de l'architecture et de la ville du Nord-Pas-de-Calais

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2016

Surface(s)

fonction du lieu

Coûts

50 000€HT

Coproduite par les Maisons de l’architecture respectives de Nord-Pas de Calais, du Poitou-Charentes et de Haute-Normandie, l’exposition « La maison des superhéros » qui se tiendra d’octobre à décembre, à Lille, invite à lire entre les lignes. En croisant moult illustrations issues de la bande dessinée américaine, des maquettes et esquisses, elle démontre comment les superhéros se révèlent intrinsèquement liés à leur ville.

3 grands sujets : la maison, la ville et le dialogue entre imaginaire et réalité.Divisés en 4 sous-parties
3 grandes structures, elles mêmes redécoupées décrivent 4 axes (les 4 sous parties) 2 en X et deux en Y.

La première évoque le plan tramé des villes américaines, le premier chapitre se développe alors sur les parois de ces modules.
La deuxième structure, illustant le deuxième chapitre, reprend la forme de l’icône de la maison lorsqu’elle est assemblée.
La troisième forme un cube également et se détache en évoquant la ville de manière plus libre et dynamique , s’y déploient les éléments concernant le dialogue entre imaginaire et réalité.
L’exposition ‘La maison des superhéros’ est une coproduction de la Maison de l’architecture et de la ville Nord-Pas de Calais, de la Maison de l’architecture Poitou-Charentes et de la Maison de l’architecture Haute-Normandie. En partenariat avec DC Comics, Marvel et Lego.


Financement :
L’exposition 'La maison des superhéros' est une coproduction de la Maison de l’architecture et de la ville Nord-Pas de Calais, de la Maison de l’architecture Poitou-Charentes et de la Maison de l’architecture Haute-Normandie. En partenariat avec DC Comics, Marvel et Lego.

Photographe : KeurK