Le Hameau Saint Alexandre

Route de Poitiers, 85290 MORTAGNE SUR SEVRE

3

Programme

Bâtiments remarquables de la commune, les anciennes écuries sont aménagées en 7 logements intermédiaires et agrandies. En cœur d’îlot, un village séniors composé de 7 maisons est créé pour le maintien à domicile des personnes âgées. Réutiliser le foncier en milieu urbain et densifier sont des moyens pour développer une offre locative en quantité et de qualité tout en limitant l’étalement urbain.

Concepteurs

  • QUATTRO Architectes

Commune

  • MORTAGNE SUR SEVRE

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Vendée Habitat

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture
  • Urbanisme

Année de réalisation

2020

Surface(s)

La surface de plancher total s'élève à 1.098 m² se répartissant de la façon suivante : - 656 m² pour les 7 logements pour la partie réhabilitée, - 442 m² pour les 7 logements neufs.

Coûts

1.782.000 euros

Documents

Côté route de Poitiers, les deux anciennes écuries, inscrites comme immeubles remarquables au PLU de la commune, ont été réhabilitées et agrandies pour accueillir 7 logements intermédiaires (5 T3 & 2 T4) apportant embellissement et dynamisme sur ce secteur ancien de la ville.
L’accès piétonnier sur la route de Poitiers a été conservé. Entre les deux bâtiments, l’espace extérieur s’est transformé en une zone piétonnière, aménagée en chemin et jardins privatifs.
Les bâtiments existants ont ainsi été rénovés et des ouvertures en façade ont été créées pour les besoins en lumière naturelle des logements. Les extensions, réalisées dans le prolongement des existants, en R+1, viennent prolonger l’ensemble.
12 places de stationnement ont été prévues face à l’EHPAD.

Parallèlement, l’optimisation du foncier a permis la création de 7 logements individuels T3 en cœur d’îlot. Destinés à accueillir des personnes âgées dans le cadre de leur maintien à domicile, ces logements, de plain-pied, sont implantés de manière à bénéficier d’apports solaires sur les pièces de vie. Ils disposent d’un garage ou d’un cellier, ainsi que d’un espace extérieur privatif. Ils s’organisent autour d’une cour centrale, lieu de stationnement mais aussi d’échange et de création de lien social. Au centre de la parcelle se tiennent des rangements extérieurs, destinés aux locataires des logements individuels (stockage containers individuels, vélos …).


Approche environnementale : Les logements sont équipés de chaudières gaz individuelles pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Les
logements individuels bénéficient de panneaux micro-photovoltaïques.
Ces logements sont plus performants que la RT 2012 actuelle :
RT 2012 -10 % (< 45 kWh/m²).

Photographe : Vendée Habitat

La résidence Régine d’Humily

Impasse de la grande vigne, 85270 SAINT HILAIRE DE RIEZ

2

Programme

Le programme consiste en la réalisation de 32 logements locatifs sur 2 îlots, à savoir 6 logements individuels + intermédiaires sur l'îlot A' et 26 logements intermédiaires sur l'îlot A. Le programme est conçu dans un esprit de densification urbaine tout en préservant les intimités pour les habitants.

Concepteurs

  • LT ARCHI

Commune

  • SAINT HILAIRE DE RIEZ

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Vendée Habitat

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture
  • Urbanisme

Année de réalisation

2019

Surface(s)

Les surfaces de plancher s'élèvent à 2.242 m² et se répartissent de la façon suivante : - 26 logements (îlot A) : 1.818 m² - 6 logements (îlot A') : 424 m²

Coûts

3.671.00 euros

Documents

Cette résidence intermédiaire qui comprend 32 locatifs (7 T2 et 25 T3) est répartie sur trois niveaux. Les logements sont accessibles depuis les stationnements par une voirie interne piétonne. L’accès aux appartements situés à l’étage se fait par différents escaliers extérieurs répartis entre les blocs de logements, liaisonnés par des passerelles au-dessus des voies piétonnes.
Les façades en bardage bois de ton naturel ajoutent de la
profondeur à l’ensemble bâti. Le jeu variable des hauteurs de bardage et de clôture casse la rigueur des façades principales. Chaque logement bénéficie d’un espace privatif extérieur : terrasse et cour fermée en RDC et terrasses ou balcons aux étages supérieurs.
Ce programme s’inscrit dans une démarche de densification urbaine pour préserver la ressource foncière.


Approche environnementale : Les logements sont équipés d’une chaudière à condensation fonctionnant au gaz naturel pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Quelques logements sont équipés de panneaux photovoltaïques.
Ils sont 20% plus performants que la RT 2012.

Photographe : Vendée Habitat

Un pôle médical et 22 logements locatifs

Rue Saint Jacques, 85600 MONTAIGU-VENDEE

3

Programme

Le quartier des Hauts de Montaigu fait l’objet d’un programme ambitieux de renouvellement urbain mené conjointement par la ville de Montaigu-Vendée et Vendée Habitat, dans lequel s’inscrit ce projet de 22 logements, d’un pôle médical et d’une pharmacie. Ce projet regroupe plusieurs fonctions : • une pharmacie (au RDC, visible depuis la rue Saint Jacques et le mail piétonnier), • un pôle médical pluridisciplinaire pour une trentaine de praticiens (en RDC et R+1, accessible depuis le mail), • et 22 logements locatifs : 12 T2 (env. 48 m²) & 10 T3 (env. 68 m²) en R+1 à R+3, accessibles côté Nord, pour plus de discrétion vis-à-vis des autres usagers. Les espaces de soins de cet ensemble moderne, tout comme les logements seront lumineux, confortables et adaptés à chaque usage.

Concepteurs

  • Cabinet ESSENTIEL et ARCHI URBA DECO

Commune

  • MONTAIGU-VENDEE

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Vendée Habitat

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture
  • Urbanisme

Année de réalisation

2022

Surface(s)

Surface totale de plancher : 2.797 m² répartis entre : - logements : 1.431 m² - pharmacie : 347 m² - pôle médical : 1.019 m²

Coûts

5.995.500 €

Documents

Les principes qui ont guidés la conception du projet peuvent être résumés ainsi :
– Initier une forme urbaine structurante en implantant le bâtiment à l’alignement sur la rue Saint Jacques et le mail piétonnier.
– Créer une volumétrie générale épurée, à l’échelle du quartier, en R+1 sur la rue et à l’extrémité Est pour s’harmoniser avec les héberges existantes et futures, en R+3 sur la partie centrale.
– Proposer une architecture contemporaine, basée sur des formes découpées simples, un calepinage d’ouvertures très soigné fait de décalages et de retraits, des jeux d’alternance de matériaux sobres (enduit clair, bardage bois, béton matricé, béton peint brun) et l’intégration des brise-vue, brise-soleil comme élément architectural de mise en valeur et d’identification du projet.
– Etablir un fonctionnement simple et efficace en limitant les surfaces de circulation, en respectant scrupuleusement les demandes du programme en termes de localisation, proximité, surfaces et prestations, en permettant une grande modularité des locaux.
– Choisir des techniques constructives traditionnelles, efficaces et réalisables par les entreprises locales.
– Installer des matériels éprouvés, performants et simples en utilisation et en maintenance.


Approche environnementale : L'approche globale peu se résumer ainsi : assurer la performance énergétique du projet sur le long terme (RT 2012 -20%) par un travail approfondi sur l’enveloppe bâtie, les contraintes de fonctionnement, d’exploitation et de maintenance dans une logique de coût global.

Photographe : Vendée Habitat

6 logements au cœur d’un patrimoine historique

Rue du Prieuré, 85370 MOUZEUIL SAINT MARTIN

4

Programme

Le projet comprend la réalisation de 6 logements locatifs dans la continuité du Prieuré comprenant la construction de 4 logements locatifs neufs et la réhabilitation d'une partie du prieuré pour créer 2 autres logements. Ce projet s’inscrit sur le site de l’ancien Prieuré de Mouzeuil Saint-Martin fondé au XIème siècle dont l’une des façades est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 2 juillet 1997. A noter que ce site fait l’objet d’un réaménagement en équipement culturel par le Conseil Départemental de Vendée (une bibliothèque) et .

Concepteurs

  • Architectures Chabenès & Scott

Commune

  • MOUZEUIL SAINT MARTIN

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Vendée Habitat

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture
  • Urbanisme

Année de réalisation

2021

Surface(s)

SHAB : 417 m² SHOB : 656 m² SHON : 596 m²

Coûts

Coût 867.000 € TTC

Documents

cf. notice architecturale
+ PC7 et PC8 (vues de l’existant)


Approche environnementale : cf.notice architecturale

Photographe : Vendée Habitat

Rives d’été

Quai Poey d'Avant, 85200 Fontenay Le Comte

5

Programme

Triple installation d'aménagements urbains temporaires pour le projet Rives d'été porté par la ville de Fontenay-Le-Comte dans le cadre du plan Action cœur de Ville.

Concepteurs

  • VOUS Architecture et Design

Commune

  • Fontenay Le Comte

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Ville de Fontenay-Le-Comte

Thèmes

  • Aménagement
  • Urbanisme

Année de réalisation

2021

Surface(s)

660m² d'espace public

Coûts

Total 144 000€ HT

Documents

Le programme Rives d’Été comprend la création de trois « stations insolites » sur les bords de la Vendée, soit l’installation de trois aménagements urbains temporaires. L’occasion pour VOUS de questionner ce que pourrait être un stationnement insolite dans l’espace public! Comment stationner peut nous amener à regarder le paysage et la ville autrement, à prendre conscience des richesses alentours, à partager un moment avec autrui ? Notre réponse se décline en trois projets : L’Oasis XL, Le Filestacade, La Supertablée.


Approche environnementale : Projet d'installations légères, sans fondations, entièrement démontable, prévu pour trois saisons. Chaque projet est prévu pour s'adapter à différents sites, peu importe les contraintes de terrain et pourra donc être installé de nouvelles fois après les trois années d'exploitation. Fabriquées en acier et en bois, les structures des trois installations sont recyclables et participent de l'économie locale puisque produites par des entreprises locales, basées à Nantes et Fontenay-Le-Comte.

Financement :
Ville de Fontenay-le-Comte dans le cadre du plan Action Cœur de Ville

Bureau(x) d’études : PAAR
Photographe : VOUS Architecture et Design

Réhabilitation de l’église Saint-Hilaire en centre d’interprétation du vitrail

Place de l'église, quartier de Saint-Hilaire, 85290 MORTAGNE SUR SEVRE

14

Programme

Equipement public / Lieu culturel et touristique / Aménagement urbain

Concepteurs

  • mairie de Mortagne sur Sèvre

Commune

  • MORTAGNE SUR SEVRE

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Mairie de Mortagne-sur-Sèvre

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture
  • Urbanisme

Année de réalisation

2018

Surface(s)

326m2 (surface de l'église)

Coûts

Réhabilitation de l’église : 654 832€ HT Installation de Vendée Vitrail : 570 910€ HT Réaménagement de la place de l'église : 360 000€ Réhabilitation de l'ancienne mairie en l'Annexe de Vendée Vitrail qui donne sur la même place : 26 640€

Documents

La première étape des travaux de rénovation consistait à réhabiliter la partie gros œuvre (maçonnerie, charpente, couverture et menuiseries extérieures). 4 entreprises se succèdent sur le chantier de novembre 2016 à octobre 2017.
A partir de novembre 2017, c’est l’équipe de scénographie qui prend la suite pour l’agencement mobilier et l’installation technique jusqu’à l’inauguration le 15 juin 2018.
En 2019, l’esplanade de l’église est complètement refaite dans le cadre du programme de voirie. Utilisation de matériaux de quailté (béton désactivé, granit), mobilier urbain en corten.
En 2020, l’ancienne mairie de Saint-Hilaire attenante à l’église est réhabilitée pour en faire un lieu d’exposition.

La commune a reçu un prix national des rubans du patrimoine pour la réhabilitation de l’église en centre d’interprétation du vitrail.

Vendée Vitrail propose à ses visiteurs une découverte ludique et interactive de l’Art du Vitrail.
Les différents espaces du lieu permettent à chacun de suivre les étapes de la conception des vitraux, déchiffrer les messages portés par ces œuvres d’art et découvrir le travail de maîtres verriers vendéens.
Les visiteurs peuvent contempler la pièce maîtresse du site et profiter de la projection spectaculaire sur un vitrail initialement installé à Notre-Dame-de-Paris.
Théâtre optique, présentation d’œuvres originales et dispositifs numériques pour petits et grands jalonnent ce parcours unique et innovant, aménagé dans un espace des plus surprenants.


Approche environnementale : Concernant la réhabilitation de l’église, il s’agissait d’utiliser le bâtiment existant. Un chauffage à basse température au sol a été mis en place pour limiter la consommation et maintenir une ambiance saine (il ne s’agit pas d’un chauffage de confort). Un éclairage led a été mis en place à l’intérieur pour limiter la consommation.

Concernant le réaménagement de la place : éclairage led, augmentation des zones vertes pour une meilleure perméabilité des eaux, plantations d’arbres.

Financement :
Subventions pour la réhabilitation de l'église en Vendée Vitrail
FEADER : 30 000€
Région Pays de la Loire : 100 000€
Réserve parlementaire : 110 000€
Département de la Vendée : 150 000€
Etat : 575 960€

Photographe : Mairie Mortagne-sur-Sèvre et Nicolas Maurice